Navigate / search

MAUD GIRONNAY

cubes de bois gravés disposés en totem sur une souche d’arbre. 111×40 cm.

«Elle ne considère absolument pas la gravure comme un simple médium technique. Ses rituels et ses alchimies la conduisent toujours à un étrange processus où la matière se retire, s’abrase, s’oxyde pour laisser apparaître une empreinte familière et à son tour, enfin, l’image»


L’œuvre

Cette œuvre participative a été réalisée lors d’ateliers d’initiation artistique. Mêlant les techniques (installation et gravure), elle cherche à gommer la frontière entre art et artisanat. Sous forme d’un livre en trois dimensions, chaque cube expose un fragment de nature comme autant de pages d’un herbier. L’installation joue sur l’ambiguïté entre naturel et artificiel, oscille entre support de bois et motifs d’arbre. Elle nous invite à nous questionner sur le rapport que nous entretenons à la nature.

Maud Gironnay

Jeune artiste rémoise, Maud Gironnay s’empare de techniques dites « artisanales », telles la gravure et l’estampe, afin de les détourner, de les faire sortir de leur carcan qu’est la feuille de papier. Elle cherche à les faire s’exprimer sur tous les supports et tous les sujets. C’est pour cette raison que l’artiste ne considère pas la gravure comme un simple outil, mais bien comme un champ d’exploration plastique à part entière.


Informations complémentaires
L’œuvre, l’artiste, le projet d’acquisition de l’œuvre, les précautions de stockage et de transport