Navigate / search

Les Petits citoyens & l’art engagé

600

La quotidienne du mercredi 24 avril 2013 est consacrée à l’artiste engagé Keith Haring, actuellement exposé au Musée d’art Moderne de la Ville de Paris et au Centquatre.

La Quotidienne, premier quotidien gratuit adressé aux 7 – 11 ans, a été mise en place par l’association « Les Petits Citoyens ». Elle contribue à donner aux enfants des clés de lecture du monde et de la société ainsi qu’à les impliquer dans l’action citoyenne. Les enfants peuvent accéder à ce journal d’opinion sur le site internet des petits citoyens (www.lespetitscitoyens.com) ou même le recevoir directement sur une adresse e-mail. Ludique, pratique et interactif, il est conçu par une équipe de spécialistes et pédagogues. Leurs compétences contribuent à faire réfléchir les enfants sur le monde qui les entoure tout en s’amusant.

Les différentes rubriques de la quotidienne permettent d’aborder de manière originale l’art moderne avec les enfants. « Le geste du jour » les invite à s’exprimer plastiquement sur des sujets qui leur tiennent à cœur.

Keith Haring, un artiste qui rêvait de transformer le monde

En ce moment, les œuvres de Keith Haring sont exposées au musée d’Art moderne ainsi qu’au Centquatre (un établissement culturel), à Paris. Keith Haring est un artiste américain engagé (c’est notre « mot du jour » !) qui s’est servi de ses travaux pour exprimer ses idées sur le monde. A travers ses tableaux et ses sculptures, il a lutté contre la violence, le racisme et les dégâts sur l’environnement. Deux autres combats lui tenaient aussi particulièrement à cœur : l’homophobie et le virus du sida, car il était lui-même homosexuel et atteint de cette maladie. Il est d’ailleurs mort à cause du sida le 16 février 1990 à l’âge de 31 ans. Son œuvre est rattachée au mouvement du pop art (pour en savoir plus, lis ta rubrique « le sais-tu ? ») et il est l’un des premiers artistes à avoir réalisé des dessins dans les rues et le métro de New-York. Il voulait ainsi que ses messages touchent le public le plus large possible, au-delà des musées et des galeries d’art.

Un engagement d’art d’art

Agathe : Tu as déjà entendu parler de Keith Haring, Sarah ?
Sarah : Euh… Non, ça ne me dit rien. C’est qui ?
Agathe : C’est un artiste américain qui s’est engagé dans de nombreuses causes, comme la défense de l’environnement ou la lutte contre le racisme et l’homophobie.
Sarah : Ah ! Oui ? Et comment s’est-il engagé ? Il faisait de la politique ?
Agathe : Non, il se servait des dessins, de la peinture et de la sculpture pour transmettre ses messages.
Sarah : C’est un peu bizarre d’utiliser l’art pour défendre une cause…
Agathe : Mais non ! Moi, je trouve qu’un bon dessin peut dire beaucoup plus qu’un long discours, car ça touche directement les gens.
Sarah : Peut-être, mais tu crois que Keith Haring arrivait à toucher beaucoup de monde avec ses œuvres?
Agathe : Bien sûr ! Il a dessiné dans la rue et dans les espaces publics pour s’adresser au plus grand nombre de personnes possible.
Sarah : C’est malin ! Mais ce n’est pas interdit ?
Agathe : Si, pour pouvoir le faire, il faut une autorisation et comme lui n’en avait pas, il s’est fait arrêter plusieurs fois par la police.
Sarah : Je vois : c’est de la désobéissance civile ! Il a transmis son message sans respecter la loi et sans avoir recours à la violence.
Agathe : Exactement ! C’est un peu l’ancêtre des artistes qui se servent des graffitis pour dire ce qu’ils pensent.

Sais-tu ce qu’est le pop art ?

Comme tu l’as lu dans ta « une », l’artiste Keith Haring est rattaché au mouvement du pop art. Mais sais-tu ce qu’est le pop art ? C’est un mouvement artistique qui trouve son origine en Grande-Bretagne dans les années 50. En français, pop art veut dire « art populaire ». A travers ce mouvement, les artistes ont voulu montrer l’influence de la publicité, des magazines, des bandes dessinées et de la télévision sur les décisions des consommateurs. Le plus célèbre représentant du pop art est l’artiste américain Andy Warhol qui s’est notamment servi d’objets de la vie de tous les jours (bouteille en verre, canette de soupe) pour en faire des œuvres.

Réalise une œuvre engagée !

Comme Keith Haring à son époque, il y a sûrement des choses qui te révoltent dans notre monde. Alors comme lui, sers-toi de l’art (peinture, dessin, sculpture…) pour faire passer ton message et réalise une œuvre engagée !